Ben Arfa précipite la fin de son aventure à Rennes

Encore une fois, Hatem Ben Arfa quitte un club en mauvais termes. Des promesses puis une brève romance qui se termine en queue de poisson. Ben Arfa se saborde.

Bloqué au PSG où il était presque devenu la mascotte d’un vestiaire taquin, Hatem Ben Arfa a retrouvé des couleurs à Rennes. Il a participé à la Ligue Europa et a permis d’aller jusqu’en huitième de finale de la Ligue Europa. Même s’il a été transparent face aux Gunners, il a eu la joie de soulever la Coupe de France face à son ancien club, le PSG.

Ses déclarations acides envers son ancien employeur n’étaient pas du meilleur goût mais quelques semaines après, il s’est mis à dénigrer le jeu de son équipe en indiquant qu’il ne prenait « plus de plaisir » suite au nul concédé contre Guingamp (1-1) lors de la 36ème journée.

Une déclaration qui marqué le divorce entre lui et le Stade Rennais. Julien Stéphan aurait préféré ne pas l’aligner pour cette rencontre. Derrière, Olivier Létang a mis du temps à soutenir son coach face à Ben Arfa et cet épisode a bien failli dégoûter le coach rennais, qui, heureusement pour les Rouge et Noir, a prolongé jusqu’en 2022.

Lors de la conférence de presse annonçant la prolongation de Julien Stéphan, Olivier Létang a indiqué, laconiquement : «Hatem Ben Arfa ne sera plus au Stade Rennais la saison prochaine».

Il faut espérer que l’ancien joueur de Lyon, Marseille, Newcastle, Hull, Nice et du PSG a assuré ses arrières, car, à 32 ans, sa nouvelle façon de quitter un club, qui lui a tendu la main, risque de le pénaliser lourdement.

Photo :

Laisser un Commentaire