Camavinga magnifie la victoire de Rennes contre Montpellier

Montpellier, qui jouait seulement son premier match, et déplorait beaucoup d’absents, a logiquement cédé contre un Stade Rennais dominateur et porté par sa jeune pépite Camavinga (2-1).

Pas dans les meilleures conditions, les joueurs de Der Zakarian se sont considérablement compliqué la tâche en concédant l’ouverture du score sur un but contre-son-camp de Damien Le Tallec (22e).

En difficulté à égalité numérique, Montpellier perd Mollet pour un carton rouge à cause d’un pied dangereux (42e).

En seconde période, Salin doit détourner le premier tir cadré des visiteurs, oeuvre de Savanier (57e) mais peu de temps après, Raphinha fait résonner la transversale d’Omlin sur un coup-franc (61e).

En fin de rencontre, Rennes se met seul en danger à l’image de Martin Terrier, expulsé après un tacle dangereux sur Laborde (75e) mais deux minutes après, Camavinga désarticule la défense montpelliéraine à coup de feintes de corps et ne laisse aucune chance au portier du MHSC. Un superbe but (77e).

Dans les arrêts de jeu, la jolie tête de Laborde permet à Montpellier de réduire l’écart (90+1) mais c’est bien Rennes qui s’impose logiquement.

Photo @staderennais

Laisser un Commentaire