Culture Foot TV/Cinéma

Cazarre arrête « J+1 »

Les téléspectateurs vont le regretter, les joueurs de Ligue 1 peut-être beaucoup moins … Julien Cazarre a dit au revoir à « J+1 » hier soir, l’émission de seconde partie de soirée du dimanche soir sur Canal +.

Depuis quelques mois déjà, le chroniqueur était moins présent, occupé par l’élaboration du spectacle « Ça va tacler », diffusé sur la chaîne cryptée ce vendredi, mais aussi par sa pastille humoristique dans l’émission « Bonsoir » présentée par Isabelle Ithurburu, le samedi soir, là aussi, sur Canal +.

Le « Baffie du Foot »

« L’abonné 93.227 » était présent depuis le début de l’émission, en 2013, alors à l’époque présentée par Stéphane Guy. En 5 ans, il n’aura épargné personne que ce soit les commentateurs de la chaîne, les hommes de terrain, notamment Laurent Paganelli, mais aussi, et surtout, les joueurs de Ligue 1.

Dans son viseur, on peut citer l’ancien gardien de Saint-Etienne Stéphane Ruffier, le président de Lyon Jean-Michel Aulas, ou l’ancien attaquant de Metz et Bordeaux Cheick Diabaté. Si ce dernier a toujours pris ces moqueries à la rigolade, d’autres n’ont pas eu le même sens de l’autodérision.

On peut notamment parler de l’ancien portier de Montpellier Geoffrey Jourdren qui avait déclaré en Septembre dernier au magazine « France Football » : « Je n’ai pas peur de le dire: il (Julien Cazarre) a brisé ma carrière. Je faisais partie de ses cibles chaque semaine et, à chaque fois, le lendemain, tout le monde m’en parlait… J’étais à deux doigts d’attaquer Canal + en justice ».

Un beau cadeau d’adieu

En fin d’émission, le présentateur Nicolas Tourriol lui a offert un beau maillot de l’Olympique de Marseille floqué à son nom. Un cadeau qui, pour lui le parisien de toujours, lui servira comme il l’a dit « à sortir les poubelles », faisant référence au « Père Noël est une Ordure ».

Si ces futurs projets n’ont pas été dévoilés, Nicolas Touriol a confirmé que Julien Cazarre resterait sur la chaîne en Septembre prochain. « J+1 » va devoir lui trouver un successeur et ça ne va pas être chose facile.

Laisser un Commentaire