18 décembre 2018
Chroniques Coupe du Monde 2018 International Les Bleus

Emmenez-nous !

Depuis plusieurs semaines, on se replonge avec nostalgie dans France 98. Ça a commencé par un match d’exhibition pour revoir les héros et leur gourou Jacquet. Trois jours plus tôt, on était resté sur un France – USA qui n’avait pas emballé les foules et encore ouvert le robinet à critiques, tellement sensible dans notre cher pays.

De ce match, on gardera surtout l’image d’avant, celle d’Aimé Jacquet qui vient embrasser Didier Deschamps comme on embrasse son fils. Une transition, un passage de témoin pour l’élève devenu maître.

Comme son illustre prédécesseur, le sélectionneur des Bleus a du encaisser un nombre effarant de critiques touchant ses choix voire son intégrité. Ça nous rappelle là encore des souvenirs, mais ceux-là ne sont pas glorieux.

Heureusement, Deschamps a cette force qui lui permet de suivre sa ligne directrice sans jamais faillir. Certains parlent de chance mais, en compétition, l’ancien capitaine de l’équipe de France ne s’en remet pas à la chance. Certes il y a eu des événements favorables dans cette Coupe du Monde mais c’est plus que ça.

L’équipe de France qui s’était même fait chambrer par le sélectionneur danois Age Hareide qui trouvait que la France n’avait « rien de spécial » en fustigeant l’esprit collectif qu’il ne voyait pas, est devenu un des collectifs les plus soudés, une famille même.

Dimanche, les Bleus joueront la finale de la Coupe du Monde après avoir éliminé, l’Argentine, l’Uruguay et la Belgique… rien de spécial sans doute encore. Deschamps n’a pas répondu au sélectionneur danois, le terrain s’en est chargé.

Une équipe est née en Russie, la France n’a plus seulement des talents, elle a une armée de soldats, de « chiens » prêts à aller à la guerre pour faire chavirer le pays et pour que la fête nationale se prolonge jusqu’au 15 juillet cette année.

Les talents insolents Mbappé, Hernandez et Pavard sont désormais des joueurs de classe mondiale avec les soldats Umtiti, Kanté, Matuidi, Giroud et Pogba et les leaders Lloris, Varane et Griezmann qui en imposent. Ils ont redonné la fierté au maillot frappé du coq.

La Croatie est un adversaire de très grande qualité avec des joueurs au talent exceptionnel mais nous ne demandons qu’une chose : emmenez-nous !

Vous, les joueurs de l’équipe de France, emmenez-nous au bout de la terre, emmenez-nous au pays des merveilles. Le pays a commencé à chavirer mardi soir, déclenchez la lame de fond de bonheur, nous en avons assez de nous réunir pour des hommages nationaux, des rassemblements contre la terreur. Une nouvelle étoile doit briller dans le ciel de Moscou  dimanche et illuminer les yeux de tous les gamins français qui ne savent pas encore le bonheur fou que représente un titre de champion du monde.

Emmenez-nous !

Related posts

Bordeaux sort, la tête haute

Martial Goarnisson

Marseille humilié et Rennes qualifié !

Martial Goarnisson

Lyon arrache son ticket pour les 8èmes !

Martial Goarnisson

Laisser un Commentaire