International

Haris Belkebla exclu de la sélection algérienne

A quelques jours du début de la Coupe d’Afrique des Nations, la sélection d’Algérie s’offre un bad buzz après avoir exclu le joueur brestois Haris Belkebla dont la faute est d’être l’auteur d’une blague potache.

Il y a quelques jours, Alexandre Oukidja joue au jeu vidéo Fortnite sur le réseau de partage de vidéos Twitch. Derrière, lui, on voit  Haris Belkebla le taquiner pour le déconcentrer puis il se met à exhiber son postérieur.

La vidéo a été partagée plusieurs fois et est remontée jusqu’aux dirigeants de la fédération algérienne qui eux, n’ont pas goûté la plaisanterie de Belkebla.

Ils ont même été d’une sévérité incroyable en décidant d’exclure sans ménagement le joueur de la sélection en passant au-dessus du sélectionneur national Djamel Belmadi malgré le soutien d’une grande partie de ses coéquipiers.

C’est donc le milieu de terrain de l’USM Alger Mohamed Benkhemessa qui remplace Haris Belkebla dans la sélection algérienne.

Heureusement, les dirigeants du Real Madrid n’avaient pas été aussi sévères avec Alvaro Morata qui avait aussi exhibé son séant face à Sergio Ramos en pleine séance d’entraînement des Merengues il y a quelques années (lors de la saison 2013/2014).

On se souvient aussi de l’orgie des joueurs mexicains juste avant leur départ pour la Coupe du Monde l’été dernier au bord d’une piscine et accompagnés de 30 prostituées. La fédération mexicaine n’avait pris aucune sanction et le Mexique a plutôt fait une belle Coupe du Monde.

Laisser un Commentaire