Humiliée par la Croatie, l’Argentine est au bord du précipice

Ce n’était donc pas un accident contre l’Islande (1-1), l’Argentine n’a pas de dynamisme, pas de cohérence, pas de schéma alors qu’elle a tant de joueurs talentueux. C’est un immense gâchis qui peut amener les Argentins vers la sortie du Mondial dès les poules alors que la Croatie est en huitièmes de finale avec ce succès 2-0.

Après une première mi-temps pas vraiment emballante où les occasions les plus nettes ont été un énorme loupé de Pérez face au but vide (20e) et un centre d’Acuna qui a fini sa course sur la barre transversale de Subasic (22e), l’Argentine va progressivement perdre pied dans la rencontre. Peu de temps après le retour des vestiaires, Mercado mise en retrait pour Caballero qui n’est pas vraiment sous pression mais il veut lober Rebic et manque complètement son geste. Le ballon fait du surplace et arrive juste sur Rebic qui exécute une  très belle et impitoyable reprise de volée (53e).

Incapable d’inquiéter Subasic, l’Argentine va totalement craquer face à une Croatie supérieure dans tous les compartiments. Modric se joue d’Otamendi pour décocher une splendide frappe aux 25M et réaliser le break (80e).

Ensuite, c’est Rakitic qui réussit un superbe coup-franc renvoyé par la transversale de Caballero (86e) mais ce n’est que partie remise pour le joueur du Barça. Il mène une contre-attaque et tire, Caballero repousse sur Kovavic qui humilie la défense argentine en redonnant en retrait à Rakitic qui clôt la marque (90+1).

L’Argentine est quasiment éliminée. Ils n’ont pas été au niveau face à de talentueux Croates. Il reste un mince espoir aux Argentins : que le Nigeria batte l’Islande, mais, aujourd’hui, on ne voit même pas comment l’Argentine pourrait battre les Super Eagles dans quelques jours.

Laisser un Commentaire