La Belgique revient miraculeusement contre le Japon

La Belgique qu’on annonçait grande favorite a failli passer à la trappe. Le Japon menait 0-2 mais s’est totalement écroulé en fin de match et s’incline 3-2 contre les Diables Rouges.

Quel suspense ! On s’est sacrément ennuyé en première mi-temps et tout s’est subitement accéléré au retour des vestiaires. Haraguchi, lancé à la limite du hors-jeu, parvient à tromper Courtois (48e). C’est une surprise tant on attendait la Belgique facile vainqueur. C’est alors une énorme sensation quand Inui double la mise d’une superbe frappe (52e)

La Belgique est KO. En plus, elle venait de toucher la transversale avec Hazard (50e) mais, les Samouraïs Bleus, qui tenaient bien le choc, s’écroulent physiquement. Sur un renvoi de la défense japonaise, Vertonghen veut centrer de la tête et lobe finalement Kawashima très mal placé (70e). Les Japonais paraissent subitement à bout de force et Feilani se régale dans le domaine aérien et ramène les Diables Rouges de l’enfer sur un centre d’Hazard (74e).

Les prolongations semblaient inévitables d’autant que les Japonais obtiennent un corner (90+3). Ils le jouent très mal, Courtois sort tranquillement et lance De Bruyne qui perfore balle au pied. C’est ensuite Meunier qui est servi, il centre, Lukaku laisser filer pour Chadli qui finit le boulot et envoie la Belgique en quart de finale contre le Brésil (90+4) !

Laisser un Commentaire