18 septembre 2019
France Ligue 1 Ligue 2

La LFP émet des amendes démentielles pour les fumigènes

Que s’est-il passé en Commission de Discipline de la LFP aujourd’hui? « L’usage d’engins pyrotechniques » a coûté une amende  de 115 000 € pour le PSG et des dizaines de milliers d’euros pour plusieurs autres clubs de L1 et de L2 ! Démentiel.

C’était tournée d’amendes ce soir dans les bureaux de la LFP. Le PSG récolte la palme avec 115 000 € d’amende pour « usage d’engins pyrotechniques » ainsi qu’une « fermeture pour un match de l’espace visiteur avec sursis ».

Derrière Saint-Etienne a récolté 85 000 € d’amende pour « usage d’engins pyrotechniques et déploiement d’une banderole injurieuse » pour le match contre Nice, et 22 500 € pour celui contre pour les simples fumigènes contre Angers.

Nice (50 000€), Nantes (45 000€), Nîmes (25 000€), Strasbourg (22 500€), Amiens (10 000€) apporteront leur obole aussi.

Les clubs de L2 doivent aussi passer au tiroir-caisse : Lens (48 000 €), Auxerre (24 000 €) et Nancy (20 000 €) sont sanctionnés pour les mêmes raisons.

Et comme symbole de sa complète compréhension du monde du football, la Commission de Discipline inflige 1500 euros d’amende au Stade Brestois pour le « comportement des supporters du Stade Brestois 29 –  Usage d’engins pyrotechniques et envahissement de terrain ».

Les Brestois ayant eu l’outrecuidance de fêter leur accession en Ligue 1 en faisant la fête sur la pelouse avec leurs joueurs.

Laisser un Commentaire