International Italie

L’Atalanta et l’Inter en Ligue des Champions, Empoli relégué

La Serie A vient de rendre son verdict, faisant triompher le noir et le bleu, couleurs de l’Atalanta Bergame et de l’Inter Milan qualifiés pour la prochaine Ligue des Champions. Le Milan AC de Gennaro Gattuso devra se contenter de la Ligue Europa tandis qu’Empoli est relégué en Serie B.

« Onora la maglia ». C’est par ses mots que Giuseppe Meazza accueille ses joueurs pour le dernier match de la saison. Une victoire et les interistes décrocheront leur ticket pour la grande coupe d’Europe.Pour ce match de clôture ils affrontent Empoli, 17ème au coup d’envoi et en duel à distance pour le maintien avec le Genoa, club mythique aux neuf scudetti.

Dans la course à la Ligue des Champions, l’Atalanta Bergame reçoit Sassuolo et l’AC Milan se déplace sur le terrain de la Spal.

Il faut attendre la fin du premier quart d’heure de jeu pour que cette ultime journée se débride. A la 17ème minute, Calhanoglu ouvre le score pour les rossoneri, quelques secondes avant que Berardi ne fasse de même pour Sassuolo sur le terrain de Bergame. A cet instant, les bergamasques sont virtuellement cinquième et non qualifiés pour la prochaine édition de la coupe aux grandes oreilles.
L’AC Milan, provisoirement troisième, double la mise par l’intermédiaire de Kessie à la 22ème mais cinq minutes plus tard la Spal réduit l’écart grâce à Vicari.

34ème minute de jeu et l’inévitable Zapata remet la Dea dans le sens de la marche et son égalisation a pour conséquence la sortie de l’Inter du top 4 qualificatif pour la C1. L’Inter dominateur mais brouillon offensivement n’arrive pas à trouver la faille face à Empoli et la bonne performance de Dragowski, le portier polonais du club toscan.
Les scores n’évoluent plus jusqu’à la pause mais l’expulsion de Beradi, le buteur de Sassuolo laisse à penser que l’Atalanta va définitivement poser sa main sur le match et s’assurer de finir sur le podium.

Le début de la seconde période période confirme cette impression puisque les joueurs de Gasperini confisquent le ballon et impose une domination totale. Et payante, puisqu’à la 53ème minute, Gomez donne l’avantage à l’Atalanta. Simultanément, la Spal égalise et comme trois minutes plus tôt l’Inter avait ouvert le score grâce à Keita Baldé rentré à la pause, c’est retour au point de départ avec Bergame sur le podium, l’Inter quatrième et l’AC Milan cinquième et qualifié pour l’Europa League.

Ce but interiste suite à un coaching gagnant de Spalletti, pour son dernier match sur le banc nerazzurro, condamne à cet instant Empoli à la Serie B. Le club entrainé par Aurelio Andreazzoli dépassé au classement par le Genoa de Prandelli qui à défaut d’être brillant, livre à Florence un match tactique qui lui permet de prendre le petit point nécessaire à son maintien.

A l’heure de jeu, l’Inter à l’occasion de tuer le match et de s’assurer cette quatrième place en obtenant un penalty mais Icardi, dont c’était probablement le dernier match sous ces couleurs, échoue face à Dragowski et creuse un peu plus le fossé qui le sépare des supporters.
Quatre minutes plus tard, c’est un autre penalty et un autre Milan. Kessie le tranforme et maintient la pression sur un Inter peu convaincant.

Comme il était écrit que ce soir, les buts du Milan et de Bergame seraient quasi simultanés, c’est dans la même minute que Pasalic aggrave le score pour l’Atalanta. A cet instant, avec deux buts d’avance et face à une équipe de Sassuolo réduite à dix puis à neuf, il est certain que la Dea va s’octroyer la troisième place du podium, laissant les deux Milan se déchirer pour le gain de la quatrième place.

75ème minute: Traoré le milieu d’Empoli devient le meilleur ami des rossoneri en égalisant à Meazza. Un but et deux conséquences: l’Inter provisoirement cinquième au profit du Milan et Empoli qui sort de la zone rouge.
Un double espoir qui va durer six minutes. A la 81ème, Nainggolan redonne l’avantage aux siens, justifiant la réputation de l’Inter, spécialiste du dernier quart d’heure.
Les scores ne bougeront plus même si les nerazzurri va souffrir jusqu’au coup de sifflet final et peuvent remercier Handanovic, leur portier slovène qui justifie pleinement son titre de meilleur gardien de la saison.

L’Atalanta et l’Inter rejoignent donc la Juventus et le Napoli en Ligue des Champions. L’AC Milan devra se contenter de Ligue Europa, Empoli est relégué.

A noter que cette dernière journée était aussi la dernière de Daniele De Rossi sous le maillot de la Roma. La Serie A dit adieu à un monument et l’hommage du Stadio Olimpico à son capitano était tout simplement somptueux.


 

Laisser un Commentaire