30 septembre 2020

Le casse tête de Tuchel avant Madrid

Le PSG jouera sur la pelouse du Real Madrid mardi soir en Ligue des Champions. Pour la première fois de la saison, l’entraineur parisien Thomas Tuchel dispose de toutes ses stars en attaque. Le choix de l’embarras.

Neymar de retour de blessure, Mbappé remis sur pied, Icardi et Di Maria décisifs, Cavani dans l’attente.

Di Maria et Icardi en feu.

Les deux argentins réalisent un début de saison parfait avec le PSG. En 14 matchs de Ligue 1, Di Maria a inscrit 6 buts et délivré 5 passes décisives. Il faut aussi rajouter 2 buts en Ligue des Champions. C’est l’homme fort du PSG cette saison et sa relation sur le terrain avec Icardi crève l’écran. Après le match de Lille hier soir, Thomas Tuchel a déclaré : »Ils sont forts, non ? Les deux sont restés avec nous pendant la trêve. C’est bien pour nous. Je suis très heureux, les deux sont décisifs, ils jouent bien ensemble. Ils travaillent pour l’équipe, ils contrôlent le ballon, font de grandes différences. Angel n’arrête jamais de courir. Il a été décisif et a été super fiable. Mauro ferme les espaces avec la même intensité avec ou sans le ballon. » L’attaquant prêté par l’Inter a marqué 10 fois lors de ses 11 matchs avec le club parisien.

Neymar et Mbappé titulaires indiscutables ?

Est-ce que leur statut de stars passent au dessus des performances ? Thomas Tuchel sait que ses deux vedettes sont affaiblis, l’un par ses nombreuses blessures et son manque de rythme, l’autre par des pépins de santé et par des critiques naissantes, plus ou moins justifiées. Le brésilien a montré de l’agacement pour son retour à la compétition hier soir et a été remplacé à l’heure de jeu sans passé par le banc de touche. Thomas Tuchel a dit vouloir régler ce soucis de comportement en interne. Mbappé qui l’a remplacé n’a pas apporté sa touche personnelle et s’est souvent emmêlé les pinceaux. Il n’empêche que les deux hommes ont été recrutés cher et qu’il ferait tâche de les voir sur le banc du Santiago Bernabeu. Cette saison, ils n’auront joué que quelques minutes ensemble à Bordeaux, début octobre.

Cavani joker de luxe.

L’uruguayen a très peu de chance de démarrer la rencontre mardi soir. Il est éclipsé par Icardi et quand il joue n’est pas décisif. Seulement quelques bouts de matchs (7 au total) pour 2 buts. El Matador reste néanmoins le chouchou des supporters et peut sur une entrée en jeu faire tout basculer.

Neymar, Icardi, Mbappé et Di Maria dans le 11 ?

C’est une possibilité que n’exclut pas Thomas Tuchel. « si on fait ça, on doit penser à comment équilibrer l’équipe, comment contrôler les attaques des adverses, ce n’est pas facile. On doit réfléchir si on peut être équilibré ou trop offensif. On a la possibilité d’essayer. »

Les problèmes de riches.

 

Laisser un Commentaire