France Ligue 2

Le point sur le sprint final en Ligue 2

Il reste six matchs à jouer dans ce championnat de Ligue 2. Si Metz et Brest semblent bien partis pour accéder à l’élite, six autres équipes peuvent accrocher les play-offs. On fait le point.

 

Metz favori pour le titre.

Les Lorrains roulent sur la Ligue 2 depuis le début de la saison. Solide leader, le FC Metz compte 68 points en 32 matchs, soit 6 points d’avance sur le dauphin brestois et surtout seulement 1 seule défaite en 2019 : c’était le 18 janvier contre Clermont.

Dans ce sprint final, Metz affrontera les deux derniers du classement, Nancy et le Red Star, peut-être relégués d’ici-là. Sans oublier, un dernier match à Saint-Symphorien contre… le poursuivant Brest ! Une belle finale !

 

Brest ne veut pas répéter les erreurs du passé.

Le Stade Brestois réalise une saison pleine à l’image de son buteur Gaëtan Charbonnier et se classe 2ème après 32 matchs, avec 7 points d’avance sur le 3ème Troyes. Un matelas suffisant ? Les Finistériens sont prudents après deux saisons frustrantes sous la direction de Jean-Marc Furlan. Lors de l’exercice 2016-2017, ils avaient longuement dominés le championnat avant de sortir du podium à la 36ème journée. L’an dernier, la bande de Grougi pour son ultime saison, avait été éliminée par Le Havre lors du match 1 des play-offs. De plus, le calendrier de fin de saison est difficile avec des matchs contre Orléans, l’AC Ajaccio, Lens et Metz.

 

Troyes revient de nulle part.

Auteur d’un début de saison catastrophique, l’ESTAC se classe 3ème à six journées de la fin du championnat. Les Aubois n’ont qu’un point d’avance sur la 4ème place, quatre points sur le premier non barragiste (Lens). La dynamique est excellente et la dernière défaite remonte au 8 février contre le Paris FC. Surtout Troyes a retrouvé une assise défensive avec seulement un but concédé sur lessix derniers matchs. Le déplacement vendredi à Lorient pourrait venir confirmer leurs ambitions retrouvées.

 

Objectif play-offs pour Lorient et le Paris FC.

lorient lehavre

Ils s’affrontaient hier soir lors de la clôture de la 32ème journée de Ligue 2 mais le Paris FC et Lorient se sont quittés sur un match nul 2-2. Les deux clubs restent donc au même nombre de points et occupent les deux dernières places de barragistes à 8 points du 2ème Brest et à 1 point de Troyes mais avec 3 points d’avance sur Lens, le premier non barragiste. Les bretons et les parisiens méritent clairement leur place en play-offs après une bonne saison.

Les Merlus devront quand même jouer Troyes, Lens et Le Havre alors que Paris aura deux déplacements difficiles au Havre et à Clermont et aussi le derby face au Red Star.

 

Lens et Orléans peuvent encore y croire.

 Lens et Orléans sont en embuscade à seulement 3 points de la 4ème place. Mais le RCL aura du mal à gratter des points s’il ne marque pas. Aucune réalisation sur les 4 derniers matchs. Il leur faudra en plus affronter Lorient et Brest, ou encore l’AC Ajaccio et Clermont sans oublier un dernier match à Bollaert contre Orléans justement ! L’espoir fait vivre.

L’USO en revanche est sur une toute autre dynamique avec seulement deux défaites en 2019 contre Metz et Auxerre en janvier. En plus de ce déplacement à Lens, Orléans aura fort à faire : Brest et Troyes seront sur la route des coéquipiers de Pierre Bouby.

 

La puissance du port du Havre.

Et pourquoi pas le Havre après tout ? Les Normands sont 8èmes à 7 points du 4ème et sont habitués du haut de tableau. En bonus : deux matchs contre le Paris FC et Lorient à la maison pour venir jouer les troubles fêtes. Mais aussi un calendrier favorable contre Auxerre, Châteauroux, le Gazélec Ajaccio et Valenciennes. Allez, avec 13 points sur les 6 derniers matchs, ça fera 60 au compteur ? Suffisant ? A vous d’en juger.

Laisser un Commentaire