Le PSG a roulé sur Barcelone

Quelle prestation ! On avait les pires craintes pour le PSG au moment de se rendre sur les lieux du plus cuisant de leurs échecs sportifs. Le Camp Nou n’aura pas été un enfer pour les Parisiens mais pour les Barcelonais qui ont cédé lourdement 1-4 en prenant trois fois la foudre de Mbappé.

Neymar n’était pas là, Di Maria, non-plus, Barcelone semblait mieux en jambes, les signaux qui étaient tous au vert pour les Parisiens au moment du tirage au sort ont subitement changé de couleur à quelques jours de ce rendez-vous décisif de la Ligue des Champions.

Alors que Icardi avait dilapidé une belle opportunité d’ouvrir la marque (19e), le Barça profite d’un petit bonus arbitral suite à un léger contact entre De Jong et Kurzawa qui donne un penalty inespéré à Messi (26e). La Pulga ne se prive pas de cette offrande et transforme en force (27e).

Seulement, le PSG de Pochettino ne se laisse pas marcher dessus et après un amour de service de Verrati, Mbappé exécute Ter Stegen (32e).

En seconde période, le portier allemand multiplie les parades devant un collectif en plein naufrage. Il sauve face à Kean (50e) mais ne peut rien sur le ballon mal repoussé par Piqué et repris par Mbappé (64e).

L’attaquant français est toutefois un peu trop gourmand en privilégiant une frappe au premier poteau alors que Kean était idéalement placé (68e).
L’Italien n’a pas le temps de regretter cette opportunité car il est trouvé par Paredes au second poteau pour réussir le but du break (70e).

En fin de match, alors que le Barça n’avance plus et que les Parisiens gèrent tranquillement, Navas manque de relancer les Catalans en loupant totalement sa relance mais fort heureusement, le contre de Griezmann ne trouve pas le cadre (82e).

Trois minutes après, sur une remonté de balle de Draxler, Kylian Mbappé est idéalement lancé et réussit une frappe limpide dans la lucarne catalane (85e) !

Avec ce succès historique au Camp Nou pour un club français, le PSG aborde en position de force le 8ème de finale retour au Parc des Princes et se gardera bien de fanfaronner même si Lionel Messi semble être le dernier joyau au milieu d’un champ de ruines dans ce Barça méconnaissable.

Photo : screen twitch PSG

Laisser un Commentaire