Le PSG déçoit mais gagne alors que Rennes tombe contre plus fort

Paris a livré une nouvelle prestation décevante mais a pu compter sur le réalisme de Moïse Kean qui signe un doublé en Turquie contre le Basaksehir (0-2). Rennes, de son côté, n’a pas vu le jour à Séville et s’incline logiquement (1-0).

Comme contre Manchester United, le PSG a produit une bouillie de football. Ce qui sauve les Parisiens, c’est la faible opposition des Turcs qui ont toutefois bien défendu.

Le choix lunaire de Thomas Tuchel d’inverser les postes de Danilo Pereira et Marquinhos est très loin du coup de génie tant ce dernier a paru plutôt gêner Herrera qu’autre chose.

Dans ce match, heureusement, le PSG a pu compter sur Moïse Kean qui a encore signé un doublé sur un corner (64e) puis sur une passe décisive de Mbappé (79e).

Plus inquiétant, la nouvelle blessure de Neymar, touché à l’adducteur gauche qui a arrêté net son effort et a été remplacé par Sarabia (26e).

Du côté de l’Espagne, Rennes a énormément souffert face au FC Séville. Alfred Gomis a longtemps retardé l’échéance mais il a finalement cédé sur une frappe de De Jong à la réception d’un service d’Acuna (55e).

C’est une seconde défaite pour les Rennais, qui en plus ont perdu leur recrue défensive Rugani sur blessure mais aussi l’indispensable Benjamin Bourigeaud juste avant l’ouverture du score.

Il faudra un exploit à Stamford Bridge contre Chelsea pour espérer encore la qualification.

Photos : screens Téléfoot

Laisser un Commentaire