Le VfB Stuttgart relégué

Incapable de s’imposer sur le terrain de l’Union Berlin (o-o), le VfB Stuttgart redescend en 2.Bundesliga, deux ans seulement après l’avoir quitté. Le club de la capitale va lui retrouver une élite plus fréquentée depuis 1988 (Championnat de RDA).

Le VfB aura des regrets, évoquera ce recours à la VAR annulant un but en début de partie mais cette relégation n’est que la conséquence d’une saison mal embarquée que le club du Bade-Wurtemberg n’a jamais su redresser, passant l’intégralité de l’année dans la zone rouge.

Tenu en échec au match aller à domicile 2-2 après avoir mené au score à deux reprises, les hommes de Nico Willig se savaient dans l’obligation de marquer au Stadion An der Alten Försterei pour rester en Bundesliga.
Malheureusement pour les Souabes, ils ne trouveront jamais la solution et laisseront à l’Union Berlin – règle de buts à l’extérieur oblige- leur place en première division. Un étage que le club n’a jamais connu dans l’Allemagne réunifiée.

Deux ans seulement après avoir retrouvé l’élite, le VfB Stuttgart, club mythique du football allemand qui a notamment vu passer Jurgen Klinsmann, Giovane Elber ou encore Joachim Löw, redescend dans l’antichambre de la Bundesliga et va devoir reconstruire pour espérer une remontée immédiate comme en 2017.
Benjamin Pavard, le champion du monde français a d’ores et déjà signé au Bayern Munich pour la saison prochaine et nul doute que ce ne sera pas le seul départ dans l’effectif du VfB.

Laisser un Commentaire