26 septembre 2020

L’Égypte en huitièmes après sa victoire face à la RDC

L’Égypte, pays hôte de la compétition, accueillait la République démocratique du Congo pour ce deuxième match de groupe, toujours au Caire dans une ambiance folle. Vainqueurs du Zimbabwe en ouverture, les Égyptiens se sont une nouvelle fois imposés après un match compliqué (2-0). 

Dans un stade plein à craquer sous une chaleur écrasante, l’Égypte entamait parfaitement sa rencontre mais Salah voyait sa première tentative repoussée par le poteau (5e). Sur l’action suivante, Marcel Tisserand se retrouvait seul face au but mais sa frappe trouvait la transversale alors qu’il était en position favorable (11e). Poussés par leur public, les Pharaons ouvraient le score après un cafouillage dans la défense où Elmohamady trouvait la faille (25e). Juste avant la pause, Salah marquait le but du break après une magnifique passe de Trezeguet, l’attaquant de Liverpool ajustait Matampi malgré le retour de Tisserand (43e). À la mi-temps, ce score de 2-0 était sévère pour des Congolais très entreprenants mais pas réalistes.

En seconde période, les joueurs de Javier Aguirre se contentaient de conserver le score qui leur permettaient de valider la qualification pour les huitièmes de finale. Parfaitement trouvé, Jonathan Bolingi manquait totalement sa frappe pour redonner espoir aux Congolais (66e). Jusqu’à la fin du match, les Égyptiens défendaient la plupart du temps face à des Congloais maladroits devant le but. Au final, l’Égypte s’impose et valide son ticket pour le tour suivant. La RDC va devoir s’imposer face au Zimbabwe et espérer des résultats favorables dans les autres groupes.

L’Égypte reprend donc la tête du groupe A avec 6 points devant l’Ouganda avec 4 points, accroché cet après-midi par le Zimbabwe (1-1). La RDC reste dernière avec 0 point.

Photo : @CAF_Online

Laisser un Commentaire