Lille tombe à Brest et Lyon s’offre le derby

En dehors de l’échappée parisienne en tête du championnat grâce à la victoire du PSG face à Rennes (3-0), on retiendra de ce week-end de Ligue 1 la première défaite de Lille à Brest (3-2) et la victoire de Lyon dans le derby face à Saint-Etienne (2-1).

Pour débuter les festivités de cette 10ème journée, on a vu un Marseille pas vraiment flamboyant venir à bout de Strasbourg sur un but de Sanson (0-1).

Le samedi, Bordeaux a confirmé son déclassement en équipe jouant le maintien avec un nouveau revers, cette fois contre Montpellier qui s’est imposé 0-2 grâce à Mollet et Delort.

Le soir, les Parisiens n’ont fait qu’une bouchée des Rennais au Parc des Princes (3-0) pourtant le contenu a été loin d’être convaincant malgré le doublé de Di Maria et le nouveau but de Kean.

Plus inquiétant que le jeu parisien, ce sont les blessures : Kean, Kehrer, Gueye et Florenzi rejoignent la longue cohorte de blessés de la troupe de Tuchel.

Dimanche, c’est une surprise qui a ouvert le bal avec le premier revers de la saison pour Lille. Face à Brest, les héros de San Siro ont mis 35 minutes à se réveiller, le temps pour les Brestois de marquer trois fois, par Pierre-Gabriel, Perraud et Cardona.

Le LOSC n’a répliqué que par un penalty logiquement accordé à Fonte et que Yilmaz a transformé mais le réveil lillois a été trop tardif et le doublé de Yilmaz n’y changera rien

Dans les autres matchs de l’après-midi, Metz et Dijon n’ont pu se départager (1-1) pas plus que Lens et Reims au terme d’un match de folie (4-4). Nîmes, de son côté s’enfonce de plus en plus avec un lourd revers (1-5) face à Angers alors que Nantes poursuit sa remontée au classement avec son succès (0-2) à Lorient.

Les Monégasques, eux, ont confirmé leur regain de forme avec un deuxième succès consécutif en s’imposant chez le voisin niçois (1-2).

En clôture de la journée, Lyon a finalement réussi à s’imposer contre Saint-Etienne (2-1). Les Stéphanois avaient pourtant bien débuté le match et ont été logiquement récompensés sur un centre-tir de Bouanga détourné par Lopes dans ses propres filets (40e).

Les Lyonnais renversent la rencontre grâce à un doublé de Kadewere (65e et 74e) mais l’ASSE a manqué le nul alors que Bouanga a bénéficié d’un penalty qu’il n’a pas cadré en fin de match alors qu’il avait pris le portier de l’OL à contre-pied (89e).

Laisser un Commentaire