Liverpool et la VAR s’imposent contre les Wolves

Liverpool poursuit sa promenade de santé en tête de la Premier League. Les Reds ont obtenu une nouvelle victoire (1-0) contre Wolverhampton.

Cette équipe des Wolves est très séduisante depuis le début de la saison et a perdu le moins de matchs en championnat si on en compte par les intouchables de Liverpool. Et ils ont montré encore de très belles choses quelques jours après une prestation remarquable contre Manchester City. Mais les Wolves sont essoufflés : Traoré comme Jimenez étaient sur le banc avant un match plus abordable contre Watford le 1er janvier.

Arbitrage à deux vitesses.

Liverpool ouvre le score (42e) par Mané qui profite d’une passe du haut de l’épaule de Lallana pour battre son vis à vis. La VAR intervient mais ne juge pas main. En revanche, Van Dijk qui avait lancé Lallana avait lui contrôlé son ballon de la main mais ici la VAR n’est pas intervenue.

Les Wolves pensent égaliser par Neto (45+3) mais le but est refusé par la VAR pour un hors-jeu en amont. Jonny était en effet quelques millimètres en position douteuse… et visiblement on ne laisse pas l’avantage à l’attaque… Le débat de la VAR commence à enfler en Premier League ces dernières semaines et son utilisation pose question.

Notons que Liverpool a par le passé cette saison été aussi victime de la VAR avec des buts refusés pour des hors-jeu limites. Liverpool qui gagne encore dans la difficulté a toujours 13 points d’avance sur son dauphin Leicester. Les Wolves sont 6èmes.

Laisser un Commentaire