29 septembre 2020

Lyon avait mieux à faire mais est tombé contre plus fort

Les Lyonnais avaient tout dans les pieds pour battre un Bayern Munich loin d’être souverain. Incapable de marquer, l’OL s’est fait punir et les Bavarois ont donné une leçon de réalisme sans toutefois briller (0-3). Les Allemands retrouveront le PSG en finale mais Lyon aurait pu faire tellement mieux.

D’entrée, l’OL trouve les fameux espaces dont tout le monde parlait dans l’axe de la défense allemande. Caqueret trouve immédiatement la faille entre Alaba et Boateng pour servir Depay mais le capitaine lyonnais se fait piéger par Neuer qui le force à s’excentrer puis à manquer sa frappe (4e).

Dommage, l’opportunité était énorme. Pourtant, après une intervention de Lopes face à Goretzka (11e), Les joueurs de Rudi Garcia se procurent une occasion encore plus nette. Toko Ekambi est servi par Dubois, il élimine Alaba, trompe Neuer mais le poteau sauve le Bayern (17e) !

Une poignée de secondes après, Serge Gnabry déboule et repique au centre face à une défense française attentiste qui regarde l’attaquant allemand décocher une frappe dans la lucarne de Lopes (18e).

L’OL a pris un énorme coup derrière la tête, et sur un centre de Perisic, Lewandowski arrive à jouer un ballon au sol dont le rebond, contre Lopes, profite à Gnabry qui n’a plus qu’à marquer dans le but vide (33e).

Avec un Memphis Depay en méforme et un Toko Ekambi beaucoup trop tendre, Lyon n’a pas les armes offensives. L’ancien Sochalien a pourtant encore une superbe opportunité mais il manque son duel en tirant sur Neuer (58e).

L’issue de la rencontre ne fait plus de doute et le troisième but passe tout près sur une frappe un rien trop croisée de Coutinho (78e).

Robert Lewandowski, lui, ne voulait pas laisser passer un match sans marquer. Un appel, contre-appel, sur un coup-franc de Kimmich et Marcelo est facilement battu dans les airs face au Polonais qui ajuste tranquillement Lopes de la tête (88e).

Comme le PSG, le Bayern Munich s’impose 3-0, les deux formations les plus fortes sont en finale. Les Lyonnais ont fait un splendide parcours mais il aura manqué le réalisme pour grimper un étage de plus.

Photo : Screen TF1

Laisser un Commentaire