Marseille s’adjuge un record de médiocrité

L’OM faisait son retour en Ligue des Champions cette saison. Après trois rencontres, c’est un constat de trois revers et une qualification déjà à oublier. Marseille a enquillé son douzième revers consécutif dans la compétition, un record.

C’est historique et c’est une honte dont se serait bien passé l’OM mais, les chiffres sont sans pitié : les Marseillais détiennent, conjointement avec Anderlecht, le record de défaites consécutives sur plusieurs saisons en Ligue des Champions. Douze revers étalés d’un huitième de finale en 2012 face à l’Inter Milan à ce piteux revers ce soir à Porto (3-0). Les Belges, eux, n’ont mis que deux ans à réaliser cette « performance » (entre 2003 et 2005).

A l’Estadio do Dragao ça a été un naufrage pour l’équipe de Villas-Boas. Il n’a fallu que quatre minutes à Corona pour s’infiltrer (avec réussite) dans la défense olympienne et délivrer un centre pour Marega qui n’a laissé aucune chance à Mandanda (4e).

Cinq minutes après, l’espoir renaît avec un penalty obtenu par Thauvin suite à une faute de Malang Sarr (9e). Payet se charge de la sentence et assassine une mouette en envoyant sa frappe nettement au-dessus des buts portugais (10e).

Amavi participe à la fête et se rend coupable d’un tacle stupide sur Corona qui avait déjà centré. Le penalty est indiscutable et parfaitement transformé par Sergio Oliveira (28e).

Au cœur de la seconde période, Corona s’amuse avec Caleta-Car et Kamara et lance Luis Diaz qui exécute le pauvre Mandanda d’une frappe croisée (69e).

L’OM ne répliquera pas et termine la rencontre comme une armée de zombies. Avec zéro point en trois rencontres, la qualification parait utopique.

Photo : screen Téléfoot

Laisser un Commentaire