22 juillet 2019
International

Michel Platini ressort libre de garde à vue

Après plusieurs heures d’audition, Michel Platini est ressorti libre de garde à vue. Il était entendu à Nanterre dans l’enquête sur les conditions d’attribution de la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

« La garde à vue est levée », a annoncé William Bourdon, l’avocat de l’ex-star de l’équipe de France de football peu avant 1H00 du matin, dénonçant « beaucoup, beaucoup de bruit pour rien ». A sa sortie des locaux de l’office anticorruption de la police judiciaire (OCLCIFF), à Nanterre, près de Paris, Michel Platini, les traits tirés, a en effet expliqué: « Alors que je devais arriver comme auditeur libre, on me met tout de suite en garde à vue, ça fait mal ».

Un interrogatoire plus large.

Mais les enquêteurs lui ont aussi posé des questions sur l’organisation de l’Euro 2016 en France, la Coupe du Monde en Russie, le PSG et la FIFA. L’ancienne star des Bleus aujourd’hui âgé de 64 ans se dit totalement serein n’ayant rien à cacher et se sentait complètement étranger à n’importe quelle affaire.

L’ombre de Nicolas Sarkozy.

Placée en garde à vue en même temps que Michel Platini, l’ex-conseillère sports de Nicolas Sarkozy, Sophie Dion, est également sortie libre dans la soirée. Le bras droit de l’ancien président, Claude Guéant, a lui aussi été entendu sous le statut de « suspect libre ».

 

Crédit photo : @FinancialTime

Laisser un Commentaire