20 septembre 2020

Nîmes en perdition contre Lyon

Certes, Nîmes a longtemps évolué à 9 contre 11 mais ces deux cartons rouges pour Valls et Paquiez étaient tout à fait logiques. Lyon n’a eu qu’à se baisser pour ramasser les cadeaux alors que les Crocodiles, avec ce revers 4-0 ont encaissé la bagatelle de dix buts en deux matchs.

D’entrée, Nîmes se saborde avec un violent tacle de Valls sur Caqueret. La sanction est logique avec un carton rouge sorti par l’arbitre, mais Nîmes ne pouvait pas faire pire entame (5e).

Pourtant c’est Lopes qui repousse la première tentative dangereuse avec une belle volée de Briançon qu’il éloigne du pied (5e).

Juste avant le premier quart d’heure, Traoré, bousculé par Martinez, obtient un penalty (14e). Depay le transforme en réussissant, au passage, une panenka (16e).

Alors que le Néérlandais a ensuite trouvé le poteau (23e), Paquiez empile deux cartons jaunes en l’espace de cinq minutes et laisse ses coéquipiers à neuf (40e).

Déjà compliquée, la mission nîmoise devient alors impossible, même si, d’une frappe sèche qui ne laisse aucune chance à Bernardoni, Depay  a tardé à doubler la mise (64e).

Derrière, Aouar (71e) et Andersen (79e) donnent plus de relief au succès lyonnais mais le match aura été tronqué par les Nîmois eux-mêmes qui n’avaient pourtant pas besoin de ça.

Photo : @screen canal+

Laisser un Commentaire