France Ligue 2

Paris et Lorient dos à dos dans la course aux barrages

Le choc de la 32e journée entre le Paris FC  et Lorient a tenu toutes ses promesses mais s’est soldé sur un nul 2-2 qui ne fait l’affaire de personne.

Après avoir mené par deux fois, Lorient se fait rattrapé par des parisiens ayant fait preuve de caractère.

La première alerte est venue de Pierre-Yves Hamel mais sa tentative lointaine n’est pas cadrée (3e). Les Lorientais, en pressant haut, ont mis en difficulté les Parisiens et se sont créés les meilleures occasions. Après pas mal et un jeu haché, il faut attendre la 27e minute de jeu pour voir la première frappe cadrée parisienne.

Alors, que le Paris FC commence à reprendre des couleurs, Lorient prend les devants : Cabot gagne son duel et sert Hamel. Il manque complètement sa frappe mais la balle revient dans les pieds de Claude-Maurice qui ne laisse aucune chance à Demarconnay d’une belle frappe décroisée (33e). Le Paris FC réagit avec Mandouki qui transperce la défense lorientaise mais il ne parvient pas à trouver un coéquipier à servir (39e).

Dès l’entame de la seconde période, coup de théâtre, le Paris FC égalise ! Meslier repousse la frappe de Pitroipa qui avait profité d’un improbable dégagement manqué de Saunier. Le ballon revient à Wamangituka qui marque dans un but déserté (46′).

L’équipe francilienne reprend confiance et joue de manière beaucoup plus directe en pressant plus haut ce qui déstabilise l’équipe de Lorient. Alors que le rythme de la seconde période retombait, Cabot voit sa frappe stoppée par la main de Kanté dans la surface de réparation. Le penalty est accordé et Pierre-Yves Hamel le transforme (73e).

Paris ne désarme pas et continue de pousser et cela paie avec Samuel Yohou qui reprend un service de Pitroipa depuis le point de penalty (84e).

Lorient tente de forcer la décision mais plus le score en restera là. L’équipe qui fait la bonne opération est donc finalement Troyes qui prend la troisième place avant de se déplacer à …. Lorient samedi. Plus dans le classement, c’est aussi Brest qui se frotte les mains avec 7 points d’avance sur Troyes et 8 sur Lorient et le Paris FC.

Photo : @ParisFC

Laisser un Commentaire