Culture Foot Jeux-vidéos

PES 2019 l’année de la confirmation?

PES est de retour, ceux qui ont eu la mouture 2018 entre les mains le savent, le plaisir de jeu est revenu du côté de Konami mais alors que les licences s’évanouissent les unes après les autres, doit-on être inquiet pour la future saison?

La Ligue des Champions n’est plus sur PES, le Borussia Dortmund a claqué la porte, le concurrent FIFA lui a quasiement toutes les licences imaginables mais quand on connaît PES, on sait qu’il y a toujours des formidables travailleurs de l’ombre anonymes qui fourniront dès la sortie des jeux, des patchs qui corrigeront tous ces manques. Le joueur pourra survivre sans l’habillage Ligue des Champions s’il veut se faire une Coupe d’Europe des clubs.

L’important des jeux de football c’est… le jeu. FIFA a l’air de l’avoir oublié depuis quelques années avec des scores délirants et certains scénarios scriptés dont se sont plaints les joueurs. PES, c’est l’immersion avec un vrai souci du détail dans l’élaboration du jeu. En bref, on prend pas un joueur pour en dribbler 6 et marquer une lucarne en faisant un coup du foulard. Toujours du côté du terrain, en plus de l’apparition de nouveaux gestes techniques, il y aurai aussi une jauge qui imposera de gérer ses efforts afin d’être plus réaliste dans la répétition des courses.

De plus, l’éditeur a fait comprendre que l’argent économisé dans les licences a permis s’offrir un nouvel élément pour améliorer leur FOX Engine : Enlighten. C’est une technologie qui gère la luminosité sur le terrain et sur les joueurs pour ressentir vraiment le soleil en plein museau quand on joue en journée ou bien l’éclairage des matchs en nocturne. Cette année, PES 2019 ne sortira ne se déploiera que sur PS4, PC et XboxOne.

Dans les nouveautés, outre une refonte totale des menus, il y aura du neuf pour la Master League qui va se doter d’un nouveau système de négociation. Le mode My Club, lui, va évoluer, fini les tirages de boules (sic) ce sont des cartes qui vont arriver (oui, comme dans FIFA…). Des légendes seront toujours présentes avec Maradona, Roberto Carlos, Patrick Vieira, Pavel Nedvěd, Oliver Kahn, Johan Cruyff, Paolo Maldini et David Beckham qui lui sera la figure de proue de ce PES 2019 avec une édition collector avec des contenus supplémentaires.

Les images valant plus que les mots, surtout pour les jeux vidéos, voici la très bonne preview de Julien Chièze qui a pu jouer à PES 219 qui sortira dès le 30 août (prend ça dans les dents FIFA ^^ ).

 

Related posts

Épisode 23 à 27 de Captain Tsubasa : Nankatsu – Meiwa, la finale de folie

Martial Goarnisson

FIFA 19 fait sa promotion

Martial Goarnisson

Épisode 22 de Captain Tsubasa : Nankatsu à deux minutes de l’élimination !

Martial Goarnisson

Laisser un Commentaire