Rennes finit l’année en beauté et Toulouse ne cesse de couler

Il y a des constantes dans ce championnat de L1, et Toulouse fait preuve d’une effrayante régularité en cédant à Nice (3-0) gonflant encore plus une épouvantable série de neuf défaites consécutives. Plus haut dans le classement, Rennes affirme sa forme du moment en disposant de Bordeaux (1-0).

Le Stade Rennais a eu un passage à vide au début de l’automne mais depuis ça va beaucoup mieux et les Rennais s’invitent même sur le podium de la Ligue 1 avec ce succès contre Bordeaux (1-0).

Les joueurs de Julien Stéphan ont pu compter sur le huitième but de Mbaye Niang (82e) pour logiquement triompher de Bordeaux. Rennes est 3eme avec un match en retard à disputer à Nîmes.

Les Bretons ont profité de l’improbable réveil monégasque face à Lille. Pourtant mal embarqué avec l’ouverture du score d’Osimhen (13e), Monaco a repris l’avantage avant le repos avec des buts Gelson Martins (23e) et Keita Baldé (29e).

En seconde période, l’ASM s’est énervée comme jamais avec un doublé de Ben Yedder (53e, 65e) puis un but de Glik (90+2) et, le tout sans encaisser pour signer un succès 5-1 face au LOSC qui ne devrait tout de même pas sauver la place de Jardim.

Par contre, il n’y a pas eu de miracle pour Toulouse. Les Violets ont pris l’eau à Nice (3-0). Malang Sarr (16e) et Boudaoui (19e) ont maltraité la lanterne rouge avec en bonus une splendide frappe de Lees-Melou (41e). Les Aiglons de Vieira ont eu raison, sans forcer, des joueurs de Kombouaré (3-0) dont l’avenir semble de plus en plus sombre dans la ville rose.

Un peu plus haut dans le classement, Dijon et Metz n’ont pu se départager. Habib Diallo a ouvert le score (14e) mais Amalfitano y a répondu avec une splendide volée dans la lucarne d’Oukidja (17e).

Le DFCO a même pris l’avantage grâce à Mama Baldé (41e) mais Maïga (90+2) a arraché un improbable nul qui offre un point salutaire aux Messins qui sortent de la zone rouge et dépassent leur adversaire de la soirée.

Angers est venu se servir à la Beaujoire face à Nantes (1-2) grâce à des buts de Bobichon (50e)et El Malali (88e) qui avaient répondu à l’ouverture du score de Blas (17e)

Montpellier a profité des cadeaux brestois, généreux en cette période de Noël. Laborde (13e, 56e), Savanier (30e, s.p.) et Mollet (83e) ont atomisé les Brestois qui pourront regretter le but refusé à Grandsir pour un hors-jeu farfelu.

Strasbourg a confirmé qu’il allait mieux contre Saint-Etienne (2-1) grâce à Ajorque (22e) et Thomasson (62e). Le penalty de Boudebouz (73e) est insuffisant pour les Verts pour rapporter quelque chose d’Alsace.

En tête, le PSG n’a pas faibli face à Amiens (4-1). Mbappé a signé un doublé (10e, 65e) et Neymar (47e) et Icardi (84e) ont complété l’addition face à Amiens qui a sauvé l’honneur par Mendoza (70e).

Marseille a mis du temps à trouver la solution contre Nîmes (3-1) mais avec le csc d’Alakouch (46e), les Olympiens ont brillé avec Benedetto (65e) et Payet (81e). Le but de Briançon (90+1) était bien trop tardif pour les Crocodiles.

Enfin, Lyon a pensé à la bonne affaire à Reims quand Tousart a ouvert la marque (9e) mais Cafaro (44e) a permis aux Rémois de sauver le nul (1-1) à Delaune. Inquiétant pour des Lyonnais qui ont en plus vu Dembélé manquer un penalty face à Rajkovic (82e).

Photo : screen BeinSports

Laisser un Commentaire