Replay Premier League : Manchester United et Tottenham à la relance

Drôle de 26ème journée anglaise qui s’est étirée sur dix jours. Dur à suivre. Le fait marquant de cette journée, c’est l’exclusion pour deux années de Manchester City de toutes compétitions européennes ce qui relance l’intérêt pour la 5ème place, celle ci devenant qualificative pour la Ligue des Champions tant que les Citizens se maintiendront dans les quatre premiers.

Liverpool n’a pas livré son plus grand match de la saison, à Norwich, mais s’est finalement imposé, comme d’habitude. Les Reds ont certes étés moins bons, mais Norwich a su trouver des vertus défensives qui ont vraiment embêté Liverpool.

La première véritable occasion intervient à la 58eme minute, Mo’ Salah  se retourne dans la surface, dribble et décoche une frappe puissante du droit, qui oblige Krul a repousser. Keita reprend à bout portant, mais Krul sort un arrêt déterminant, et sauve les siens.

Un bijou est quand même venu se glisser dans ce match pour le seul but de la rencontre. Henderson, depuis le rond central, trouve Mané dans la surface, qui se retourne en l’air en contrôlant le ballon, et ajuste Krul en retombant (77e).

Les Reds ont désormais 25 points d’avance sur Manchester City dont le match à West Ham a été reporté à cause de la tempête Ciara. Stratosphérique.

Leicester City, avait donc l’occasion de doubler provisoirement les Citizens, et de s’emparer de la deuxième place. Malheureusement pour les Foxes, ils repartent de Wolverhampton avec un point, et un triste 0 à 0. Il y a eu très peu d’occasions dans ce match avec seulement 3 tirs cadrés de chaque coté. Les Wolves auraient pu sortir de ce match avec la victoire en toute fin de match mais Jiménez, de la tête, seul et à bout portant, à la réception d’un corner, manque incompréhensiblement le cadre. Wolverhampton passe 8ème, Leicester reste 3ème tout de même.

Chelsea a encore failli à domicile. Et pas contre n’importe  qui, contre Manchester United, un concurrent direct pour la C1. Et ça commence mal pour les Blues, N’Golo Kanté se blesse, seul,  à la cuisse gauche (10e). Le champion du monde est remplacé par Mount.

Chelsea aura la possession de balle dans ce match, mais est trop maladroit. Seulement un tir de cadré sur 17 tentatives. Trop peu. Manchester United va en profiter. juste avant la pause, Martial, auteur d’un très bon match, ouvre le score de la tête, après un superbe centre de Wan-Bissaka (45e).

Chelsea égalise par Kurt Zouma en début de seconde mi-temps, mais son but est annulé par le VAR (55e). Maguire refroidit définitivement Stanford Bridge à la 65eme. Le défenseur mancunien reprend victorieusement de la tête un corner de Fernandes.

Giroud, rentré peu de temps avant, marque de la tête à bout portant, mais le VAR sanctionne, encore,  un hors jeu de l’attaquant tricolore (75e). fin de partie. Manchester United gagne 2 à 0. Grosse performance des Reds Devils  qui se replacent dans la course à la Ligue des champions, trois points derrière Chelsea.

Et si à Londres il y a une équipe qui pleure, il y en a une autre qui se frotte les mains de ce résultat. C’est Tottenham. Les Spurs, à l’issue d’un match somptueux, s’imposent à Aston Villa.

Un des plus beau match de la saison, avec une avalanche d’occasions des deux côtés : 23 pour Tottenham, 18 pour Aston Villa !

Les Villans  ouvrent le score par Alderweireld contre son camp (8e, 1-0). Tottenham égalise par ce même Alderweireld sur corner (27e, 1-1). Puis, les Spurs prennent l’avantage sur un penalty plus que généreux accordé par le VAR. Son en 2 fois donne l’avantage au siens (45e, 1-2).

Aston Villa recolle sur corner avec une tête d’Engels (53e, 2-2). Et il faut attendre le fameux money time, et la dernière seconde pour voir Son, après un erreur d’Engels, venir battre Reina et donner la victoire aux Spurs. Le vrai match anglais. A revoir en Replay.

Aston Villa reste premier non relégable. Tottenham, 5éme, revient à un point de Chelsea, et relance la course à la C1.

Arsenal, toujours dans le ventre mou du championnat, et qui n’a plus grand chose à espérer cette saison, est venu facilement à bout de Newcastle, 4-0. les Gunners ont enfin réalisé un match plein, alliant maitrise du jeu et occasions franches. Le public de l’Emirates doit un peu souffler. Aubameyang (53e), Pépé (56e), Ozil, (89e), Lacazette (90+), donnent la victoire à Arsenal. Les Gunners sont dixièmes au classement, Newcastle 13éme.

Sheffield United, auteur d’une magnifique saison, gagne 2 à 1 contre Bournemouth. Les Blades Red sont 6émes à 2 points de Chelsea, et peuvent encore rêver à une qualification inattendue en Ligue des champions.

Les autres résultats

Everton 3 – 1 Crystal palace

Brighton 1 – 1 Watford

Southampton 1 – 2 Burnley

West Ham, Watford et Norwich sont en position de relégables.

 

 

Laisser un Commentaire