Saint-Etienne et Lyon piégés à Metz et Nice

Les voisins qui s’aiment tant ont subi le même sort. Lyon, à dix contre dix, a cédé à Nice (2-1) alors qu’un peu plus tard dans la soirée, Saint-Etienne à coulé à Metz (3-1).

L’OGC Nice avait la possibilité de rejoindre Lyon au classement, les Niçois n’ont pas manqué cette opportunité. L’OL a toutefois facilité la tâche des Azuréens en se retrouvant rapidement à dix après l’expulsion logique de Marçal après avoir empêché Boudaoui de filer au but (22e).

La sanction ne tarde pas. Tatarusanu repousse une frappe de Lees-Melou et Dolberg suit pour ouvrir la marque (33e).
Cependant, Lyon n’a pas dit son dernier mot et, après un excellent travail d’Aouar, Toko-Ekambi égalise (45+1) mais dans les arrêts de jeu de la première période, Ounas se fait à son tour expulser pour avoir poussé Marcelo qui s’était échauffé avec Claude-Maurice (45+6).

Juste après l’heure de jeu, Dolberg reprend un service de Boudaoui pour donner une victoire logique aux Niçois qui remontent dans la première partie du classement (63e).

En Lorraine, Saint-Etienne a bien démarré mais a été progressivement dominé par Metz qui a trouvé la faille par Opa NGuette  juste avant le repos (44e).

Dans la dernière demi-heure, d’une frappe en pivot, Habib Diallo réalise le break pour les Lorrains (63e) puis c’est Nguette qui s’offre un doublé sur un service en retrait de Pajot (70e).

Le but tardif d’Hamouma (89e) ne changera rien pour Saint-Etienne qui semblait émoussé après son match de Coupe il y a trois jours à Monaco. Pour Metz, c’est un joli coup avec sept point d’avance sur la place de barragiste.

 

Laisser un Commentaire