18 septembre 2019
Dernières actu France Ligue 1

Saint-Etienne méritait mieux à Marseille

L’OM s’impose sur la plus petite des marges face à Saint-Etienne qui pourra s’en vouloir de ne pas avoir joué sa première mi-temps avec la même intensité que la deuxième. Plus tôt dans la journée, Strasbourg et Monaco n’ont pu se départager (2-2).

Les Stéphanois ont attaqué fort le match et réussissent même à ouvrir la marque mais le but est logiquement refusé à Perrin pour un hors-jeu (3e).

Matt Damon, qui est présent au Vélodrome, doit un peu s’ennuyer devant ce spectacle même si l’OM réussit à ouvrir la marque. Benedetto, à la réception d’un centre de Samson, au terme d’une action dont il était à l’origine, parvient à tromper Ruffier (33e).

En seconde période, Saint-Etienne sort de sa réserve et il faut un gros sauvetage de Strootman pour empêcher M’Vila d’égaliser (56e). L’OM réagit par une talonnade intelligente de Benedetto mais c’est sans conséquence (58e).

Les Marseillais sont fortement secoués et Amavi échappe au carton rouge qui s’imposait pour un tacle violent sur Palencia (66e).

En fin de match, Mandanda peine à stopper en deux temps une frappe de Youssouf (78e) puis doit boxer un tir de Bouanga (81e).
Dans une rencontre devenu électrique, l’OM prend les Stéphanois en contre et Amavi manque de tromper Ruffier qui sauve du pied (86e).

Au final, l’OM s’impose avec beaucoup de cœur mais Saint-Etienne méritait largement mieux.

En fin d’après-midi, Strasbourg a arraché le nul face à Monaco qui avait tout pour rafler la mise. C’est Slimani qui avait montré la voie aux Monégasques en reprenant un centre de Gelson Martins juste devant Sels pour conclure en deux temps (19e).

Émoussés par les barrages de la Ligue Europa, les Alsaciens ont accueilli avec bonheur la grosse faute de Maripan qui a offert un penalty que n’a pas manqué Lala (39e).

Dans la foulée, Mitrovic, seul devant ses buts, loupe un contrôle puis s’écroule ce dont profite admirablement Slimani pour redonner l’avantage à Monaco (40e).

En fin de match, alors que la barre prive Slimani du triplé (81e), c’est Thomasson qui arrache le nul (84e, 2-2).

Photo : @ConforamaFC

Laisser un Commentaire