France Ligue 1

Saint Étienne relance la course au podium

Une semaine après la demie finale de Coupe Gambardella remportée à domicile par Saint Etienne face à Bordeaux, c’est au tour des équipes professionnelles de s’affronter à Geoffroy Guichard, dans un duel qui oppose une équipe qui peut encore rêver de Ligue des Champions, et une qui prépare activement la saison prochaine.

Et force est de constater que place est faite à la jeunesse. Les deux coaches ont décidé d’élargir leur groupe aux pensionnaires des centres de formation. Coté Vert, Valentin Vada, en forme sur les derniers matchs, mais prêté par les Girondins, ne sera pas aligné, du fait d’une clause entre les deux clubs. A Bordeux, Paulo Sousa, comme déclaré dans la semaine, teste l’effectif à sa disposition. Le groupe est privé toutefois de Pablo et Jovanovic, 2 des trois piliers défensifs de la défense à 3, suspendus. L’ASSE en cas de victoire, peut revenir à trois points des lyonnais, 3ème.

Le match

Dans un Chaudron en fusion au vu de l’importance de l’enjeu, c’est bel et bien les Girondins qui dominent ce début de match. Avec un pressing très haut et un jeu à une touche de balle. Les Bordelais gênent énormément les Stéphanois, et prennent le jeu à leur compte. Les Verts ne se découragent pas et arrivent à placer quelques contres et frappes, notamment avec de très bons Hamouma et Nordin, mais c’est sans grand danger pour les Bordelais. Les Aquitains, sur des actions construites et en jouant dans le dos de la défense verte, se procurent quelques occasions franches. Saint Étienne finit bien la première période avec trois corners consécutifs et deux frappes de Cabella et de Khazri.

Au retour des vestiaires, les Verts mettent la pression sur le but adverse. Les hommes de Sousa tiennent jusqu’à la 54ème minute, et une main dans la surface de Palencia. Après appel au Var, un penalty est accordé aux Stéphanois. Khazri le transforme et enflamme Geoffroy Guichard. Saint Étienne domine de plus en plus, et à la 74ème, sur un corner de Khazri, Debuchy place une tête et permet à son équipe de creuser l’écart. L’ASSE gère la fin de partie, et très logiquement, Debuchy marqué un deuxième but à la 89eme minute d’un extérieur du pied droit.

Saint Étienne a eu raison d’une jeune équipe girondine. Les Verts reviennent à 3 points de Lyon et peuvent rêver de grands soirs de Ligue des Champions. La fin du championnat sera palpitante.

Photo : @Ligue1Conforama

Related posts

Montpellier rêve d’Europe et Caen n’abdique pas

Martial Goarnisson

Guingamp se rapproche de la Ligue 2

Maxime Poullaouec

Le RC Lens toujours en course pour les play-offs

Martial Goarnisson

Laisser un Commentaire