France Ligue 2

Sochaux et Nancy rétrogradés par la DNCG !

C’est une catastrophe pour Nancy et Sochaux. Si l’on pouvait craindre une telle sanction pour les Sochaliens avec les soucis concernant son actionnaire, la situation de l’ASNL surprend et inquiète beaucoup car on évoque un passif de plus de sept millions d’euros !

Plusieurs clubs ont reçu le verdict de la DNCG aujourd’hui. En Ligue 1, rien à signaler pour Metz, Bordeaux et Lyon. Tout s’est bien passé aussi pour les clubs de Ligue 2, Guingamp et Troyes.
Pour Chambly aussi, mais il faut que le conseil d’administration de la LFP valide le nouveau statut professionnel du club suite à son accession.

Par contre, le ciel est tombé sur la tête des Sochaliens et des Nancéiens avec la rétrogradation en National 1 prononcée à l’encontre de leurs clubs.

Jacques Rousselot qui n’est plus président de l’ASNL mais en demeure propriétaire, a réagi sur le site de L’Est Républicain et explique : « Je suis complètement désemparé. Même si on connaissait la situation, j’avoue que je suis très surpris. Et d’ores et déjà, je me fais un devoir de réfléchir pour trouver une solution. Je vais la trouver. Il nous manque sept millions. On peut peut-être en rajouter encore trois avec la saison qui s’annonce. C’est beaucoup. Et on ne génère plus suffisamment d’argent. Il est hors de question qu’on aille en National. Les enjeux seraient alors beaucoup trop scabreux… »

Ces décisions ont fait deux heureux par contre puisque l’AS Béziers, 19e de L2, et le Gazélec Ajaccio, perdant des barrages, sont repêchés en Ligue 2.

Toutefois, il convient de rappeler que c’est provisoire dans l’attente des appels que vont demander Sochaux et Nancy pour essayer de sauver leur situation.

Laisser un Commentaire