Un Paris au double visage arrache difficilement la victoire à Montpellier

Le PSG a été bousculé ce soir à La Mosson pour le compte de la 16ème journée de Ligue 1. Les parisiens étaient menés 1-0 à un quart d’heure de la fin avant de l’emporter 3-1.

Les parisiens ont été chahutés, bousculés, par des Montpelliérains parfois à la limite. Mais ce n’est pas sur des fautes adverses que le PSG a perdu deux joueurs sur blessure. D’abord Kimpembe puis Gueye, pour semble t’il des problèmes musculaires.

Peu d’occasions à se mettre sous la dent, un match brouillon en première période avec un Neymar épouvantable voir détestable parfois. L’arbitre de la rencontre est également hors du coup laissant les coups bas pleuvoir. C’est finalement sur un corner que Congré marque, bien aidé par une déviation de la main de Paredes (41e).

La deuxième période est similaire à la première, Paris étant hors du coup mais Neymar semble plus en jambe. Le brésilien traverse le terrain, petit pont sur Chottard et se fait tacler par Pedro Mendes à l’entrée de la surface qui prend un deuxième jaune synonyme de rouge. Double punition pour le MHSC puisque Neymar marque le coup franc (74e).

À 10 contre 11, Montpellier laisse des espaces. Mbappé crochète Souquet et enchaine d’une belle frappe qui trompe Rulli (76e). Le français auteur ensuite d’une splendide passe décisive pour Icardi qui reprend de volée pour le troisième but (81e).

La fin de match est tendue et Navas reçoit des projectiles depuis le Kop de la Paillade. Les joueurs se frittent et les contres attaques parisiennes fusent, sans réussite.

 

Laisser un Commentaire