mer. Déc 7th, 2022

Dominé par le Danois Holger Rune avant de se blesser, vendredi, l’Espagnol continue sa lente digestion de son nouveau statut de n°1 mondial.

Maintenant, l’heure des quarts de finale. Au Rolex Paris Masters, vendredi 4 novembre, les quatre sésames pour le dernier carré vont être délivrés. Les trois premiers sont revenus à Felix Auger-Aliassime, Holger Rune, et Novak Djokovic, en attendant l’ultime choc entre Stefanos Tsitsipas-Tommy Paul.

Alcaraz n’ira pas plus loin

La digestion de son statut de n°1 mondial n’est toujours pas terminée. Carlos Alcaraz a été sorti dès les quarts de finale du tournoi par Holger Rune, sur abandon, dans le tie-break de la deuxième manche (6-3, 6-6 [2-1], ab.) au bout d’1h39 de jeu. Visiblement touché aux abdominaux, l’Espagnol a préféré jeter l’éponge pour éviter une plus longue absence.

Le but est peut-être de ne pas hypothéquer ses chances de participation au Masters de fin de saison à Turin, en Italie. Dominé globalement, plombé par ses erreurs, il aura attendu le 9e jeu de service de son adversaire pour se procurer une première balle de break. S’il s’est réveillé en fin de deuxième manche, c’est aussi à cet instant qu’il a fait intervenir un kinésithérapeute.

Alcaraz n’a pas non plus tout perdu en s’inclinant à l’AccorHotel Arena. Son avance au sommet de la hiérarchie ATP lui permettra, quel que soit le vainqueur du tournoi parisien, de conserver sa place sur le trône. Rune retrouvera de son côté Felix Auger-Aliassime pour tenter d’accrocher, à 19 ans, la première finale de sa carrière en Masters 1000, lui qui n’avait jamais dépassé le deuxième tour dans des tournois de ce niveau.

Djokovic facile face à Lorenzo Musetti

Il n’a jamais été inquiété. Solide de bout en bout, le Serbe Novak Djokovic s’est qualifié aisément pour les demi-finales, 6-0, 6-3, en 1h13 de jeu. En face, l’Italien Lorenzo Musetti (23e à l’ATP) a subi la loi du Serbe, actuel septième mondial et tenant du titre.

Malgré un léger sursaut d’orgueil, qui lui a permis d’inscrire dans le deuxième set les trois seuls jeux de son match, Musetti n’a rien pu faire tant la marche était trop haute. Novak Djokovic affrontera pour une place en finale le vainqueur du cdernier quart entre Stefanos Tsitsipas et Tommy Paul.

Auger-Aliassime sur sa lancée

Après avoir mis fin à la carrière de Gilles Simon , Felix Auger-Aliassime s’est promené face à Frances Tiafoe, tête de série n°16. Le Canadien s’est imposé en 1h32 et deux sets (6-1, 6-4), confirmant sa forme exceptionnelle en décrochant une 16e victoire consécutive. Plus les tours passent et plus la possibilité de le voir remporter un quatrième tournoi consécutif, après Florence, Anvers et Bâle, semble crédible. Tout roule pour celui qui a déjà validé son billet pour les Finales ATP.

Auger-Aliassime’s 16-match winning streak:

Otte (Florence)
Nakashima
Musetti
Wolf
Guinard (Antwerp)
Evans
Gasquet
Korda
Huesler (Basel)
Kecmanovic
Bublik
Alcaraz
Rune
M. Ymer (Paris)
Simon